On bouge à Saint-Pantaléon !

Le site de ceux qui font bouger Saint-Pan !

Archive for décembre, 2017

Avec Pie Tshibanda, Saint-Pan dit non aux discriminations

without comments

 

 

L’auteur congolais Pie Tshibanda était dernièrement l’hôte d’une soirée-spectacle organisée à Saint-Pan, avec le partenariat de la Ville d’Autun, des Ateliers nomades et d’un groupe d’habitants du quartier. Cette soirée a rassemblé près de 130 personnes à la salle polyvalente Joseph Chanliau.

 

 

En préambule, une conférence-débat a eu lieu à l’étage pour aborder le thème difficile de la discrimination et informer le public sur ses 23 critères interdits et punis par la loi.

 

 

Avant le spectacle, un repas commun a réuni une centaine de convives.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivé peu avant de Bruxelles, Pie Tshibanda a fait une étape de quelques heures à Saint-Pantaléon où il a présenté « Un Fou noir au pays des Blancs » devant un important public.

 

 

Diffusé en douze séquences successives, le spectacle de Pie Tshibanda est accessible en intégralité sur YouTube . Le film a été réalisé par Patrick Czaplinski pour la Radio Télévision belge francophone (RTBF).

 

Au fil de la soirée

 

Les participants au débat ont mené une réflexion commune pour parvenir à la définition la plus juste du terme « discrimination ».


 

50 personnes ont participé au débat animé en première partie par Pierre-Jacques Mathieu (Direction de la Cohésion sociale et urbaine, Ville d’Autun).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Professeure de français langue étrangère (Fle), Stéphanie Fléty a animé la seconde partie des discussions par des propos qui ont montré que « la diversité des cultures » est « une richesse ».

 

A Autun, toute personne victime de discrimination peut prendre contact avec Noëlle Fontaine, défenseur des droits à la Sous-Préfecture.

 

En France, le défenseur des droits est chargé de veiller au respect des droits et des libertés de chacun(e), selon l’Article 71-1 de la Constitution.

Le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sport édite par ailleurs  » Discriminations, c’est non ! « ,  un livret destiné au grand public et mis à disposition dans les structures d’accueil et les services de proximité (mairie, pôle emploi, caisse d’allocations familiales, centres sociaux…).

Le document d’une douzaine de pages est essentiellement constitué d’exemples de discriminations tirés du quotidien afin d’aider chaque citoyen à identifier les situations discriminantes passibles de sanctions. Outre ses illustrations thématisées, il informe des interlocuteurs à contacter et des démarches à engager.

 

 

 

Le repas pris en commun a rassemblé une centaine de personnes, aux côtés d’une dizaine de résidents du Foyer des Colombes et des jeunes d’Odyssée Loisirs et du Foyer éducatif de Montceau-les-Mines.

 

 

Ftema, Jo, Kaltoum, Ouria,  Marie-Ange et Laure ont participé à la confection du repas qu’elles ont servi avant le spectacle.

 

 

 

Les participants à la soirée étaient originaires de Saint-Pantaléon et de différents quartiers d’Autun. D’autres sont également venus d’Auxy, de Tavernay et de Luzy, dans la Nièvre voisine.

 

Pour aider au financement de la soirée, plusieurs résidents de Saint-Pantaléon – partenaires du projet – ont sollicité le Fond de Participation des Habitants.

 

Venus de l’Espace Saint Ex, Mamadou, Sekou, Moussa, Yaya, Oussemane et Maoulinda ont contribué à la réussite de la soirée par leur investissement bénévole.

 

Written by On bouge à Saint Pan

décembre 14th, 2017 at 2:41

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
Facebook
Facebook
Google+
https://www.autun.com/onbougeasaintpan
Twitter