On bouge à Saint-Pantaléon !

Le site de ceux qui font bouger Saint-Pan !

A deux ans, le Cocon marche déjà comme un grand

without comments

 

Petits ou grands, ils sont venus en voisins et ils sont maintenant plus d’une centaine, réunis au Prieuré pour fêter le deuxième anniversaire du Cocon. Pour l’occasion, les abords du centre social ont emprunté les couleurs chaudes d’un soir de printemps et dans l’ombre des tilleuls, les allées et venues ne cessent pas. Des enfants courent, crient, jouent, dessinent ou se chamaillent. Ici et là, des discussions s’improvisent parmi les petits groupes qui se forment dans la tombée du jour. Un vent léger souffle le plaisir de se retrouver une fois de plus. L’air est aussi doux que le bien-vivre ensemble.

 

 

 

 

 

 

De la conception à la réalisation : des préparatifs en commun

 

Auparavant, et longtemps à l’avance, les habitants de Saint-Pan se sont réunis pour échanger des idées et créer leur fête ensemble. Ils ont alors retroussé les manches et personne n’a chômé. « Ce sont des personnes qui fréquentent habituellement le Cocon, elles ont tout inventé et tout préparé », précisent Jane et Brigitte, animatrices aux Ateliers nomades.

Il a d’abord fallu s’atteler à l’organisation des stands avant d’entreprendre la confection du buffet froid, « confiée à une quinzaine de mamans du quartier ». La tâche, accomplie la veille au sein d’un atelier « cuisine », a pris trois longs après-midis.

 

Pendant deux jours, la création des gâteaux d’anniversaire a réclamé patience et attention. Avec brio, Sihem (à gauche) a assuré la maîtrise d’ouvrage.

 

Quelques heures avant la fête, les « cocooneurs et cocooneuses » se sont regroupés en un comité restreint pour réfléchir à ce que sera le Cocon de demain. Plus tard dans la journée, les grandes lignes de leurs échanges ont été transmises à Augustin Tamarre, qui en a livré le texte le soir même.

 

Augustin Tamarre s’est inspiré des images de la chenille et de son cocon pour illustrer l’idée du tissage de lien social entre différents groupes.

 

A Saint-Pan, le Cocon continuera de s’ouvrir à de nouvelles personnes, avec l’intention forte de développer ses ateliers thématiques.

 

Un anniversaire en images

 

Le Cocon a vu le jour au printemps 2015. Installé au Centre de social du Prieuré saint Martin, il est ouvert à tous les habitants de Saint-Pan dans le cadre de projets initiés par la Ville d’Autun et les Ateliers nomades.

 

Le Cocon accueille celles et ceux qui souhaitent devenir acteurs de leur quartier, en prenant une part active à son animation. Le lieu propose aujourd’hui un important programme d’activités manuelles et culturelles qui, dès l’accueil, ont été présentées au public ce soir-là.

 

Selon les Ateliers nomades, « les habitants de Saint-Pan se sont bien appropriés le Cocon et aujourd’hui, nous pouvons nous y retrouver pour partager un café, faire du tricot, du théâtre, du chant, des activités manuelles et artistiques… C’est un lieu qui favorise le mieux-vivre ensemble ! « 

 

Un Cocon haut en couleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jo (à gauche) propose un atelier de créations artistiques au sein du Cocon.

 

 

 

En attendant un apéritif festif prévu en fin de journée, différentes activités ludiques étaient organisées dans la cour du Prieuré. Le stand « Boomerang » a suscité l’enthousiasme des plus jeunes.

 

D’autres ont préféré le Chamboule-tout…

 

 

… ou la pêche à la ligne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours souriantes, Yamina et Aslihan (à droite) ont animé les jeux d’adresse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fête s’est achevée par des spectacles de marionnettes, de musiques et de chants et des lectures de textes. Puis Jérôme, adulte-relais, a animé une soirée musicale jusqu’aux premières heures de la nuit.

 

Un anniversaire en visages…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fred (à droite) préside l’association des Ateliers nomades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Written by adminstpan

mai 24th, 2017 at 11:19