Des caméras mobiles pour la police municipale

Publié le 21 décembre 2017

Pour faciliter les échanges avec vos policiers municipaux, Autun mise sur les caméras mobiles

Chaque agent de la police municipale en intervention est muni d’une caméra portative mobile, fixée sur son uniforme ou maintenue par un système de harnais.
Bien visible, elle est utilisée pour enregistrer tout incident qui se produit ou qui est susceptible de se produire.
L’usage de ces caméras se limite exclusivement aux domaines d’intervention de la police municipale. Elles ne peuvent pas servir en dehors de la commune.

Du matériel de pointe

Techniquement très performantes et très robustes, les caméras sont dotées d’un objectif infra rouge pour la vision en nocturne et d’une prise de vue grand angle. Un système GPS permet de géolocaliser le lieu d’intervention.

Concrètement, comment ça se passe ?

Les policiers interpellent ou sont interpellés par un citoyen ou un groupe de personnes. Si la situation a tendance à devenir conflictuelle, l’agent peut enclencher l’enregistrement. Il doit alors le signaler clairement à ses interlocuteurs. De même, l’enregistrement peut être déclenché à la demande de la personne interpelée. En cas de flagrant délit, la mise en route de l’enregistrement est applicable sans notification.

A quoi servent les images ?

Les images et les fichiers audio sont stockés pendant 6 mois sur un disque dur auquel  seul le chef de la police municipal a accès. Le traitement des enregistrements a trois applications :

Une procédure d’exploitation des données très encadrée.

Elle n’est effective que dans quatre cas :

Toute extraction est doublement consignée, par la police municipale d’une part et sur le disque dur fourni par le prestataire d’autre part.

 Budget

Quatre caméras et un disque dur de la marque  Dookin ont été achetés pour un montant global de 3 743€€, subventionné par l’Etat au titre du du FIPD (Fond interministériel  de prévention de la délinquance) à hauteur de 20%

 Ce dispositif est à l’essai jusqu’à l’été. Au vu du bilan qui sera dressé, le maire décidera ou non de le maintenir.

Partager :