Le voyage des plantes et les Grandes Découvertes (XVIe-XVIIe siècles) ; conférence par Michel Chandeigne, éditeur, traducteur et libraire

On sait tous que la tomate, le maïs et la pomme de terre sont d’origine américaine. Mais on ignore souvent qu’au XVIe et XVIIe siècles, quasiment toutes les plantes vivrières ont changé de continent, bouleversant complètement les habitudes alimentaires et les pratiques agricoles dans le monde entier, en particulier dans les zones tropicales. Il s’agit d’une première mondialisation dont le phénomène et les conséquences, parfois très surprenantes, ont été encore relativement peu étudiés.

Conférence donnée par Michel Chandeigne , éditeur, traducteur et libraire. Auteur, sous le pseudonyme de Xavier de Castro, de nombreux livres consacrés à l’histoire des voyages et de la cartographie du XVe au XVIIe siècle.
Né à La Clayette en 1957, Michel Chandeigne a été professeur à Lisbonne de 1982 à 1984. Depuis cette date, il s’est consacré à la culture portugaise au sens large (Portugal, Brésil, Afrique lusophone, Goa, Macao, Histoire de l’expansion européenne et des diasporas portugaises), ainsi qu’aux voyages dans le Grand Nord (Spitzberg et Groenland). Spécialiste de Magellan, il a réalisé en 2007 une somme sur son expédition qui fait aujourd’hui référence, et plus récemment, en 2017, une édition de poche qui en découle.

Ouverture : Le 08/12/2022 de 20h30 à 22h30

 

 

Localisation :
Salle Gobetti, Boulevard Frédéric Latouche

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×