Agenda

L'occupation allemande vue par le cinéma français, par Robert Démure, agrégé d'Histoire

22.03

Animation culturelle / visite guidée

Lieu : Salle Gobetti (Hexagone) - 71400 Autun
Horaires : 20h30

Description

La vision de l’Occupation allemande par le cinéma français a beaucoup changé depuis 1945. Pour des raisons essentiellement politiques, au départ, le mythe du « tous résistants » voulu notamment par le général de Gaulle l’a emporté. Il fut réactivé lors du retour du Général en 1958. Certes ce mythe a déjà été écorné dans ces 25 années suivant la Libération. Au début des années 1970, alors que l’on commence à mieux connaitre ces années, grâce à des documents, des témoignages, des études d’historiens…montrant les différents aspects de ce que fut cette période noire, le cinéma emboite le pas, se faisant aussi le reflet des controverses que ne manquent pas d’entraîner les ambiguïtés du moment. Depuis la fin du XXe siècle, alors que l’Occupation n’a pratiquement plus de mystères pour nous et que l’on s’est éloigné de plus d’un demi-siècle des évènements, permettant ainsi de les considérer plus sereinement, de faire taire les rancœurs, le cinéma français devient un moyen d’assurer le devoir de mémoire qui nous incombe. Ainsi le cinéma est donc tout naturellement le reflet des courants de pensées dominants, comme l’a écrit Marc Ferro dans ses études sur le cinéma et l’histoire. En partenariat avec le cinéma Arletty, projection du film d’Emmanuel Finkiel, « La Douleur » le lundi 19 mars 2018, à 20 heures 30 (entrée aux tarifs habituels). Ce film, sur les écrans le 24 janvier 2018, est inspiré de l’œuvre de Marguerite Duras.

Infos pratiques

Organisé par : UTB (Université pour Tous de Bourgogne), centre d'Autun et du Pays de l'Autunois-Morvan.

Informations : +33 (0)3 85 52 76 48 - email - lien

Tarif : 1 ou 5 Euros ; gratuit pour les adhérents

Réservation :